— Drive with Passion —
Panier (0)
  • Aucun produit dans le panier.
 

Loris Kyburz s’empare de l’Ultimate Cup

Ultimate Cup Series. Loris Kyburz remporte le championnat et rêve de Formule 3 Régionale.

Le jeune bevaisan a remporté, début décembre, le championnat d’Ultimate Cup Series dans la catégorie des monoplaces formule Renault 2.0, pour sa première saison complète sur circuit. Un résultat plus que prometteur pour le pilote. Retour sur son parcours à la veille de nouveaux défis.

Loris Kyburz fait ses premiers tours de roue en 2018, à l’âge de 16 ans. À l’époque, il ne pratique le karting qu’en loisir, en famille. Sa passion pour l’automobile, il la tient de son père, qui possède un garage à Bevaix (NE), d’où la famille est originaire.

Première course en TTE et premier podium

À 16 ans, alors qu’il intègre un apprentissage en horlogerie, le jeune homme économise pour s’offrir un stage de Formule Renault sur le petit circuit club de Magny-Cours, en France. À l’issue de cette journée, il se place 4e meilleur temps, parmi des pilotes de kart, de rallye et de Formule. C’est la première fois qu’il monte dans une voiture… Il est convié à refaire un essai quelques se- maines plus tard. Et le talent du Bevaisan se confirme. Alors tout s’enchaîne : « On a mis en place avec Christophe Hurni, du Team Sports-Promotion, des roulages sur des grands circuits pour évaluer mon niveau et éventuellement commencer les courses en 2019. », ra- conte le jeune pilote. En fin d’année 2019, il participe à un weekend de course dans le championnat français du Trophée Tou- risme Endurance (TTE). Il réalise son pre- mier podium en décrochant la troisième place. L’année 2020 réserve à Loris Kyburz et son Team une place en Ultimate Cup Series. Six journées d’entraînement sont prévues et deux weekend de course. « Au fil de l’année, j’ai pu réunir le budget nécessaire grâce aux sponsors et partenaires, précise Loris. Après les deux premières manches, j’étais premier au cham- pionnat. Alors, avec le Team, nous avons décidé de faire une troisième manche. Mais un accident sur la première course du week-end m’a privé des deux autres et j’ai perdu pas mal de points. »

Les courses suivantes inscrites au championnat se déroulent trop loin et Loris n’a pas le budget nécessaire. « On ne pouvait pas se le permettre. », ajoute le jeune pilote. Mais la situation sanitaire oblige les organisateurs à annuler les trois manches se déroulant à l’étranger. La dernière manche, sur le circuit du Castellet, en France, a lieu début décembre. Loris s’y rend en étant deuxième du championnat, à huit points du premier. « C’était vraiment un weekend particulier. Je n’avais rien à perdre, j’y suis allé dans cet état d’esprit. Et ça a payé. » À égalité en nombre de points avec son coéquipier David Kullmann, Loris comptabilise plus de victoires et termine donc premier du championnat. « J’ai ressenti beaucoup de bonheur, j’étais très content de moi et de ma performance. »

Je tiens à remercier tous mes partenaires et sponsors actuels, qui
me soutiennent dans cette aventure automobile.

Et la suite ? Elle est pour l’instant très incertaine. Loris n’a pas le budget nécessaire pour s’engager en Formule 3 Régionale, la suite logique après son résultat cette sai- son. « Il faut y croire. C’est d’autant plus compliqué au vu de la situation actuelle, mais si on le veut, on peut y arriver. La saison doit reprendre au mois d’avril et les premiers roulages en mars. » D’ici là, Loris espère réunir de nouveaux sponsors et partenaires pour pouvoir s’engager en Formule 3 Régionale.
En parallèle, Loris continue son apprentissage qu’il doit terminer en août 2021. Le jeune homme de 19 ans espère pouvoir conjuguer ses deux passions. « Je suis à la recherche de nouveaux partenaires pour la prochaine saison. Mais je tiens d’abord à remercier tous mes partenaires et sponsors
actuels, qui me soutiennent dans cette aventure automobile : Karoline : Cédric Mivelle ; Zürich Assurance : Walter Tosalli ; ACS Neuchâtel ; Écurie des trois chevrons ; Motorex ; Drive In Auto-école : Christophe Wiedmer ; Carrosserie Hago ; Apoll’otz ; Zambon micromécanique ; Sky Automobiles et Sports-promotion. »

 

Margot Hairon

Journaliste – www.sport-auto.ch

Loris Kyburz → en tenue de pilote

Loris Kyburz
Partager l'article