— Drive with Passion —
Panier (0)
  • Aucun produit dans le panier.
 

Renaissance à l’anglaise

Quel évènement pourrait amener un rugbyman international anglais à s’intéresser à une voiture de course développée par la Scuderia CEGGA en Suisse ? David Cooke, après 14 années de pratique du rugby notamment en équipe d’Angleterre, décida de faire revivre sa passion de l’automobile en collectionnant et en rénovant quelques modèles mythiques tels qu’une Alfa Romeo 6c de 1934, une Ford Mk1 GT40 de 1965, ou encore une Lotus 11 GT de 1964…

Lors de ses recherches de véhicules, il s’intéressa un jour à la Scuderia CEGGA (entendez Claude et Georges Gachnang Aigle).Il entendit ainsi parler des frères Gachnang et de leurs mythiques voitures de courses dont les Cegga-Ferrari et Cegga-Maserati.
ll fut impressionné par le dynamisme de Georges Gachnang au volant ainsi
que des Cegga qui remportèrent de nombreux succès en course de côte.

La rencontre David Cooke / Les Frères Gachnang

Très impressionné par l’ histoire des CEGGA, c’est en 2016 que David Cooke décida de reconstruire la Cegga Ferrari 250 TR 002/ 60 de 1960. C’est à l’atelier de Neil Twyman en Angleterre que pu commencer la reconstruction du modèle d’époque. Georges et Claude eurent ainsi l’occasion de visiter l’atelier basé à Potters Bar en Angleterre et de donner leurs conseils et avis techniques, c’est lors de ces visites que les souvenirs réapparurent. Ils avaient devant leurs yeux la voiture qu’ils avaient construite dans les années 1960 ! David Cooke avait un châssis d’origine Ferrari aux bonnes dimensions et la reconstruction put démarrer.

En route pour le festival Goodwood Revival !

En effet la 250 TR fut terminée à temps pour participer au festival Goodwood en sep- tembre 2019.
La santé de Claude Gachnang ne lui permet- tant pas de voyager jusqu’en Angleterre, il fut remplacé par Alain Gilliéron qui officia comme traducteur et Georges fut très exci- té de participer aux festivités. Ce Goodwood Revival 2019 a ainsi permis à Georges de pro- fiter pleinement de cette manifestation, et de féliciter son ami David pour le travail effectué. Nous espérons que la 002/60 honorera les courses de côte et les circuits qu’elle a courus à sa grande époque.

On ne fait pas revivre une telle voiture pour la laisser dans un garage !

Tout fut passé au crible pour créer une voi- ture la plus fidèle que possible. Le travail conséquent sur les freins et les suspensions a été possible grâce aux conseils avisés des Frères Gachnang qui ont apporté leur exper- tise et leur mémoire ainsi que des dessins originaux lors de leur visite des ateliers de Neil Twyman.
Concernant le moteur, d’origine Ferrari 250, et la boîte de vitesse d’origine, ils ont été restaurés et installés. La carrosserie en aluminium a été fabriquée à la main, roulée et martelée comme l’a fait en son temps le célèbre carrossier Scaglietti. Phil et son fils Steven de l’Atelier ont utilisé des photos fournies par les Gachnang pour construire une voiture la plus fidèle au modèle d’époque.
Et c’est la toute la magie de cette rencontre entre David Cooke et les Frères Gachnang : ils se sont retrouvés autour d’une idée simple : on ne fait pas revivre une telle voiture pour la laisser dans un garage ! Une telle voiture doit rouler, ce qui fut chose faite lors du fameux festival Goodwood Revival 2019.

renaissance à l'anglaise
Screenshot 2021-03-20 at 20.21.54
Partager l'article